fbpx

Le botox gastrique est le processus d’injection de botox dans la paroi de l’estomac par endoscopie. Son effet dure de cinq mois et demi à six mois. C’est une méthode qui aide lors d’un régime. 

Comment ça marche?

Le botox injecté dans la paroi de l’estomac ralentit les mouvements de contraction et de relaxation de l’estomac qui se produisent pendant la digestion, c’est-à-dire que la digestion se produit plus lentement qu’elle ne l’est. Ainsi, les aliments restent plus longtemps dans l’estomac, ce qui signifie que la sensation de satiété durera plus longtemps. Pour résumer, un estomac normal se vide en 4 heures, alors qu’un estomac injecté de botox se vide en 6-7 heures.

Combien de temps l’intervention dure-t-il?

L’intervention dure environ 15 minutes.

Que faut-il faire avant l’intervention?

8 heures de jeûne sont suffisantes avant l’intervention.

À quoi prêtons-nous attention lors de l’intervention du botox gastrique ?

Le botox gastrique, l’une des méthodes utilisées dans le traitement de l’obésité, est connu comme une méthode de traitement non chirurgical qui facilite les régimes amaigrissants en raison des effets fonctionnels qu’il provoque sur l’estomac, provoquant une prolongation de la satiété et une diminution de la sensation de faim.  La technique d’intervention du botox gastrique et la dose d’utilisation du botox diffèrent d’une clinique à l’autre. Il faut savoir qu’il y a 2 différents facteurs qui affectent le succès de l’intervention du botox gastrique. Le premier est la quantité de botox utilisée en quantité appropriée dans l’intervention et le second est la technique d’application du botox sur l’estomac. Les taux de réussite varient également en fonction de ces deux facteurs. La chose la plus importante à laquelle les patients subissant une intervention doivent faire attention est de ne pas dépasser la liste nutritionnelle donnée par le diététicien bariatrique spécialisé dans ces traitements parce que comme le botox gastrique est une procédure de perte de poids basée sur la restriction calorique, il est nécessaire de ne pas tricher et de manger régulièrement comme indiqué dans le régime alimentaire donné. Un autre point à ne pas oublier est que si les règles nutritionnelles sont violées, il peut y avoir une augmentation du désir de manger et de la rétention d’eau dans le corps associée aux aliments consommés chez les patients traités. Cela peut affecter le taux de perte de poids pendant le suivi. Enfin, le botox gastrique est une méthode de traitement très réussie et satisfaisante s’il est réalisé avec la bonne technique, dans un endroit approprié  et  si par la suite les règles nutritionnelles sont respectées.

Le botox gastrique peut-il être renouvelé ?

L’effet de la toxine Botox sur l’estomac dure au maximum 6 (six) mois, après quoi son effet disparaît complètement. Chez les personnes qui ne peuvent pas perdre la quantité de poids suffisante et souhaitée, l’application doit être renouvelée afin de maintenir son efficacité. Une deuxième application réalisée après le sixième mois et une troisième application peut être effectuée un an après. Par conséquent, ce traitement peut être appliqué  3 fois sur une période d’environ 18 mois. Cependant, dans notre propre pratique, c’est-à-dire chez nos propres patients, nous constatons qu’une seule application est généralement suffisante.  En résumé, il convient de souligner que le botox gastrique n’est pas une méthode durable à vie et de souligner que l’estomac retrouve ses anciennes fonctions, revient à la normale après la fin de la procédure. Nos patients doivent continuer leur vie avec un régime alimentaire et un programme d’exercices approprié après cette intervention afin de maintenir le poids perdu.

Enfin, je tiens à rappeler une fois de plus que le succès de l’intervention du  botox gastrique, c’est-à-dire que les symptômes tels que « la diminution de l’appétit et la prolongation du temps de satiété » sont liés à la technique de l’intervention et à la quantité de botox utilisée. En d’autres termes, l’application du botox gastrique  n’est pas une application standard, sa technique varie d’une clinique à l’autre, ce qui entraîne des différences dans les taux de réussite de l’intervention.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *